SENTIR, VIBRER, RÉALISER

ÉNERGIE et FORCE

Se sentir en pleine forme, être au meilleur de sa condition physique : comment faire ?

Une bonne forme physiologique c’est avoir la meilleure endurance musculaire et cardiovasculaire, la force musculaire, la souplesse (articulaire et musculaire) et une composition du corps optimale (la proportion de tissus maigres comme les os, les muscles, les tissus conjonctifs, les organes internes et l’eau, rapportée au taux de graisse corporelle).

Et une bonne condition physique? C’est savoir gérer son niveau d’énergie, en allouant le niveau optimal de forme physiologique, de motivation et de concentration : afin de produire le meilleure à chaque action réalisée. C’est savoir faire plus et mieux, avec moins d’effort.

Comment avoir une bonne condition physique ?  Nos 3 axes d’actions :

  • Un entraînement technique : fréquent et répété par plaisir
  • Une hygiène de vie sur mesure : consciente et choisie
  • Un cerveau exploité au mieux : concentration et imagerie mentale

La DeROSE Method travaille sur ces trois axes, nous donnant une meilleure forme physiologique et amène notre métabolisme à un niveau de fonctionnement optimal. Elle augmente notre niveau d’énergie quotidien, nous donnant la capacité à mobiliser un maximum de concentration et de motivation pour la réalisation de nos activités. Cette force supplémentaire nous donne plus de liberté pour accomplir ce sur quoi on choisira de poser notre attention.

Chaque personne est unique, c’est pourquoi nous proposons un accompagnement personnalisé par un professeur attitré. C’est un travail sur mesure selon vos objectifs et envies

INTELLIGENCE ÉMOTIONNELLE

L’intelligence émotionnelle, à quoi ça sert ?

C’est notre capacité à reconnaître, comprendre et gérer nos sensations et à composer avec celles des autres, dans une situation donnée (créée ou subie) pour choisir la réponse la plus adaptée selon les circonstances. Elle nous sert à savoir faire face au changement.

 

La gestion des émotions, l’empathie et la communication

Une bonne gestion émotionnelle est un facteur déterminant d’une bonne performance académique, professionnelle, sportive, personnelle. Apprendre à mieux réagir à nos peurs, stress, colère, tristesse, attente, besoins, envies, est nécessaire pour trouver la stabilité, confiance en soi vers une liberté d’agir plus que réagir.

Avoir une meilleure intelligence émotionnelle nous permet de tirer meilleur profit de chaque instant présent, avoir une vision plus claire et devenir capable de s’adapter à tout changement, nouveauté, imprévu dans l'instant. C’est ajuster notre cap en temps réel pour mieux atteindre nos objectifs.

 

Le stress, ou syndrome général d'adaptation : bon ou mauvais ?

Cet ensemble de réponses d'un organisme soumis à des pressions ou contraintes de la part de son environnement (physique ou émotionnel), peut être bénéfique jusqu’à un certain niveau. C’est ce qui nous pousse à agir et avancer.

Au delà d'un certain seuil il devient nuisible pour la santé, les émotions et le mental, et agit à l’inverse comme un paralysant, un frein à l’action, l’envie et l’énergie.

 

Rester dans la zone bénéfique de stress

Le mauvais stress survient d’un décalage perçu entre la réalité d’une situation, d’un défi qui survient, et la perception de notre capacité à la gérer (selon nos envies/besoins/sensations). C’est avant tout un sentiment de ne pas être à la hauteur, une peur de jugement ou d’échec.

La DeROSE Method présente de nombreux outils pour augmenter son potentiel et donc sa capacité à gérer toute émotion qui surviendra (dont le stress). Comment ? En renforçant l’individu au niveau physique, émotionnel et mental.

Plus de potentiel humain c’est aussi plus de confiance en soi. On change sa perception et on se place au-delà du défi les 95% du temps. Gardant ainsi le stress à son niveau bénéfique uniquement.

 

Quel entrainement pour y arriver?

La DeROSE Method renforce la structure de l’individu, car pour changer le monde il faut commencer par soi ! Nous développons la condition physique et la performance mentale par l’entrainement de techniques respiratoires, de concentration et de décontraction, mais aussi par un travail au niveau comportemental.

L’ensemble de la pratique procure une rencontre avec soi-même : mieux connaître son corps et son fonctionnement émotionnel, ses forces et faiblesses. Le travail comportemental se base sur du savoir & savoir-être développé dans des cours, stages et accompagnements pour apprendre à mieux gérer les situations de conflit et les relations humaines. A maîtriser les émotions, à prendre du recul, à adopter une attitude mentale positive et constructive face aux contraintes. Le travail comportemental nous permet d'agir en meilleure cohérence avec soi-même, à tous les niveaux, avec bienveillance et en devenant plus performant et épanoui.

CONCENTRATION, MEDITATION & INTUITION

Peut on agir sur la partie moins consciente du cerveau qui nous guide malgré nous? Comment cesser d’être submergé par des pensées, souvenirs ou projections ?

 

Choisir ses pensées 

Chaque jour nous captons des milliers d’informations externes : des idées, des échos, des images, des sensations ;  et des comparaisons et associations se font de manière inconsciente. Plus de 90% de tout ce que nous traitons est inconscient ! Notre cerveau conscient utilise beaucoup d’énergie et est bien plus lent que notre cerveau inconscient (automatique), donc naturellement privilégié.  Même si l'on se croit très rationnel, notre comportement et nos décisions sont plutôt guidés par des choses que l’on ne voit même pas.

Notre activité mentale est non focalisée, envahie par les stimuli externes et déconnectée de nous même. Nous devenons des penseurs passifs, incapables de guider notre réflexion.

La DeROSE Method donne les outils de concentration et attention pour retrouver cette sensation de focus, élargir nos perceptions et notre conscience pour une plus grande liberté d’action volontaire.

 

La méditation : vers plus de liberté consciente

La méditation est un état de supra-conscience, obtenu par la suppression de l’instabilité de la conscience, c’est-à-dire, par l’arrêt de la pensée ou des dispersions mentales. Selon cette définition, le terme méditation n'est pas tout à fait correct, mais comme il est universellement accepté, nous ne l'excluons pas.

Des études sur la méditation permettent en effet de mieux comprendre le processus cognitif et la neuro-plasticité émotionnelle, ainsi que le processus attentionnel et la conscience de soi.

La méditation transforme le cerveau, les émotions et le corps physique dans son ensemble. L’état de conscience méditatif restructure nos perceptions et induit des changements importants dans le lobe frontal et ses fonctions cognitives. Concrètement, c’est à dire?

  • Notre cerveau se remodèle, créant de nouvelles connexions (neuro-plasticité)
  • Nos perceptions augmentent : nos capacités cognitives et attentionnelles sont renforcées
  • Notre activité consciente augmente (hausse des ondes cérébrales de type thêta dans le lobe frontal)
  • Notre état d’attention interne s’élargit (activité alpha de la partie postérieure du cerveau)

Ces informations nous permettent de comprendre ce qui se passe lors de la méditation : sur le cerveau et la conscience, dans leur conception neurobiologique. Toutefois, ce qui intervient au-delà du processus mental, c’est-à-dire au niveau de l’intuition, reste pour le moment empirique.

Des outils concrets existent et leurs effets sont incontestables dans la DeROSE Method, mais les mécanismes de l’intuition dépassent ce que notre savoir neurobiologique est capable d’appréhender à ce jour.