Bien-êtreCerveauDeROSE MethodGestion émotionnellePerformance mentale

Gérer ses émotions – n°1 : la respiration

Des exercices pratiques pour mieux gérer vos émotions ! 

Astuce n° 1 : la respiration complète 

La respiration est connectée à nos états émotionnels. C’est notre principal outil pour agir sur nos émotions sur le moment. Pourquoi ? Car on apporter plus d’énergie et d’oxygène à l’organisme. Respirer régule les niveaux d’oxygène et de CO2, ainsi que le pH du sang. Tout cela, change le fonctionnement physiologique de l’organisme. Ces changements subtils dans les paramètres sanguins, représente de grands changements fonctionnels. En clair, en quelques minutes d’exercice respiratoire, on modifie la chimie de notre corps et donc on modifie nos émotions. Chaque émotion correspond à un état physique et à un rythme respiration. Prenons la peur par exemple = d’abord, notre battement cardiaque s’accélère, la respiration s’accélère. Et le corps s’adapte à cette alerte. Nos muscles se contractent, nos pupilles se dilatent, tout dans notre corps s’organise pour se défendre. Stress, surprise, joie, tristesse, colère : toute émotion change notre façon de respirer et notre état physiologique tout entier, mais l’inverse est vrai aussi. C’est un grand pouvoir que de comprendre cela !

Il existe plus de 60 techniques respiratoires de base, qui influencent notre état physique, émotionnel et mental, selon le contexte. La respiration complète permet de retrouver un état de stabilité et neutralité. Quant aux techniques de souffle rapide ou d’hyper-ventilation, elles procurent un effet « défoulement » qui permet de sublimer les états d’anxiété, d’agressivité ou de peur. Apprenez à créer stabilité, énergie, concentration, mémoire, lucidité grâce à votre respiration.

La respiration est 1 des 8 groupes d’outils techniques que nous que nous utilisons à Sysens pour développer son potentiel (Je réserve un moment pour découvrir ce cours).

La respiration complète

La première technique respiratoire à connaître c’est celle ci, voici comment la réaliser. Êtes-vous sure de vraiment la connaître? Respirer de manière complète, c’est utiliser toute notre capacité pulmonaire. Nous allons utiliser la partie abdominale (basse), intercostale (médiane) et thoracique (haute). En inspirant, toujours par les narines, l’abdomen doit être projeté vers l’extérieur, ensuite les côtes sont projetées vers les côtés et finalement la poitrine vers le haut. Cela permet l’abaissement du diaphragme et l’expansion de la cage thoracique, de manière à que le poumons soient remplis à 100%. Gardez l’air dans les poumons quelques instants, pour ensuite expirer. L’expiration, aussi nasale, se fait dans les sens inverse, en vidant d’abord la partie haute, puis la partie médiane et finalement le ventre.

Entrainez tous les jours, plusieurs fois par jour, jusqu’à ce que la respiration complète devienne automatique et naturelle. Une respiration complète augmente considérablement notre niveau d’énergie et de vitalité dans la vie quotidienne. Ce surplus d’énergie vous pourrez l’utiliser pour mieux gérer vos émotions en temps réel.

 

Astuce supplémentaire

Dans un moment de stress ou d’émotion intense, appliquez cet exercice et comptez, dans votre tête ou à voix haute, le même temps pour l’inspiration, la rétention avec les poumons pleins et l’expiration : 4 secondes pour inspirer complètement, 4 secondes poumons pleins, 4 secondes pour expirer. Utiliser des chiffres pour compter, vous fera sortir de l’émotion (associée au système limbique au niveau neuronal) pour revenir vers un état plus calme et rationnel (activation volontaire du cortex pré-frontal).

Découvrez notre Centre de Formation Sysens ParisNous sommes curieux … Partagez nous votre avis sur ce sujet en commentaire ou écrivez-nous sysens@derosemethod.org!